nos producteurs locaux

L’équipe qui permet la découverte et le soutien des producteurs. Le local chez Biocoop, c’est l’ensemble de la production se trouvant dans un rayon de 150 km autour du magasin.

Quelques exemples : les pâtes de la ferme des quatre vents côtoient les herbes aromatiques Ouma de Charbonnières-les-Vieilles, les légumes du jardin du prés du Puy ou encore le pain bio de la boulangère Guylaine de Mozac.

Ferme du Chandalon

Depuis fin 2016, Simon, Evan et Jérémy ont investi la Ferme du Chandalon. Un projet semé par l’ex-CCMT qu’ils font pousser avec leur expérience.

Deux histoires d’hommes. Celle d’une intercommunalité d’abord, l’ex-Montagne thiernoise qui, en juin 2016, s’est lancée dans la construction d’une ferme maraîchère intercommunale, entre Chabreloche et Arconsat, autour d’un principe simple : développer les circuits courts sur son territoire et ainsi fournir en produits bio les écoles, les Ehpad, l’accueil de loisirs et la cuisine centrale. Pour cela, un terrain acquis en 2000 de 3,3 ha dont 2,5 ha défrichés a été mis à disposition d’un jeune maraîcher, l’an dernier. Le projet ne s’est finalement pas poursuivi et un appel à candidature pour occuper la structure a été relancé, fin 2016. 

le pain de Guylaine

Tout les jours retrouvez les pains de notre boulangère Guylaine.
Demi complet nature ou aux graines, en baguette ou en pain de 500gr.
Pain moulé à la farine de Petit épeautre.
Tout ses pains sont au levain naturel et cuit au feu de bois.
.

Clément Méritet

Sur les hauteurs de Clermont, entre Sayat et Blanzat, Clément cultive son verger, sur ces terres volcaniques riches et propices aux arbres fruitiers. Il nous a accueillis le 22 octobre dernier, 2 ans jour pour jour après sa première visite sur le site.

Après des études en environnement et aménagement du territoire entre Brest et Marseille, il obtient un poste au Conservatoire d’Espaces Naturels d’Auvergne, où il intègre l’équipe technique. Il y découvre le verger-conservatoire (lieu de conservation de la diversité biologique des variétés anciennes de fruits) de Tours-sur-Meymont, qui, peu à peu, le poussera à se lancer dans un projet d’exploitation. Il passe un diplôme agricole permettant l’accès aux aides pour les jeunes agriculteurs et visite plusieurs vergers jusqu’à trouver celui qui correspond à ses attentes.

bière la Belle Poule

Installée à St Pierre Roche, près de Massagette la brasserie de Jean Deilhes fonctionne depuis début août 2018, les premières production de bières artisanales, avec des matières premières locales sont disponibles dans votre magasin biocoop.

Les bières :

Bière blonde : délicatement houblonnée. Une bière qui conviendra aux amateurs d’amertume légère mais bien présente.

Bière blanche : dorée aux notes d’agrumes. Réalisée à partir d’un assemblage de malts d’orge et de blé, cette bière dorée par sa couleur, développe de subtils arômes d’agrumes caractéristiques des bières blanches.

Bière ambrée : aux notes de café, réalisée avec des malts torréfiés.

Bière d’hiver : ambrée anisée. Avec des graines de Fenouil. Une bière qui ne laissera pas indifférent

Adrien DURAND

Installé à 1.100 mètres d’altitude, dans le secteur de la commune du Monestier, Adrien DURAND (La Sève des Volcans)  vous propose de la sève de bouleau fraîche, récoltée loin de toute source de pollution au coeur du parc des Volcans et du parc du Livradois-Forez.

La récolte est effectuée avec un grand respect pour lʼarbre.

Une petite perforation est réalisée dans lʼécorce. Un tuyau y est inséré afin de recueillir la sève, qui sʼécoule  goutte à goutte. Ce trou est rebouché au bout d’une semaine avec une pousse de noisetier de diamètre adapté. Ce bois tendre protège le trou d’éventuelles contamination par des spores de champignon et permet une cicatrisation aisée.

La sève est récoltée chaque jour, conditionnée, et apportée fraîche (non pasteurisée)

La sève de bouleau se consomme en cure de printemps. Elle est détoxifiante et reminéralisante. Sa richesse en vitamines et oligo-éléments en fait une précieuse source de vitalité, idéale à la sortie de l’hiver.

 

Domaine des Trouillères

Camille et Mikael HYVERT, jeunes vignerons du Domaine des Trouillères sont arrivés en Auvergne en 2015. Passionnés de vin, d’archéologie et d’histoire, ils sont tombés sous le charme de cette belle région. Leur rencontre avec Jean-Pierre Pradier, créateur du domaine, a fini de les convaincre et ils ont décidé de poser leurs valises une bonne fois pour toute…

Le vignoble, conduit en agriculture biologique, s’étend sur 6 hectares depuis les flancs du puy de Corent jusqu’au puy de Tobize. Ce terroir modelé par une importante activité volcanique, donne des vins de caractère qu’ils seront fiers de vous faire découvrir.

Matthieu PELTIER

La Cueillette des Piottes se situe à Puy Guillaume.

La ferme, localisée au coeur du village, s’étend sur 18 hectares dont 2,50 hectares réservés à la culture des fruits rouges.
Le reste est utilisé en culture de céréales et prairie.

Les fraises, framboises, cassis, groseilles et mûres sont cultivés en plein-champs.
Soucieux de l’environnement, Matthieu pratique une agriculture paysanne respectant les consommateurs et la nature.

Cèline TORRES

Située dans les Combrailles aux Ancizes-Comps, la ferme chez Babiau vous propose des fromages et yaourts de chèvres et de brebis.

Installés depuis fin 2016, Céline TORRES et son compagnon, Christophe LACOSTE possèdent aujourd’hui 30 brebis bascobéarnaises et 50 chèvres Alpines et Massif Central.

2019 est leur première année en agriculture biologique après avoir effectué leur conversion bio dès leurs débuts