Le commerce équitable occupe une place privilégiée pour les productions lointaines comme pour les productions de nos régions !

En France, Biocoop s’investit depuis plus de 20 ans dans la construction de filières équitables aux côtés de groupements de producteurs partenaires. Notre démarche Ensemble, solidaires du producteur au consommateur comprend 20 groupements et plus de 2 700 fermes, au sein de 4 filières : fruits & légumes, laits, céréales & protéagineux, viande.

Café, thé (hors thés du Japon), cacao * , sucre de canne * ou encore fruits exotiques tels que bananes (hors Europe), ananas, mangues… Chez Biocoop, on ne transige pas avec la qualité sociale de ces produits, tous 100 % bio et équitables, et transportés par bateau ! Repérez les logos pour identifier les produits en rayons : SPP, Bio Partenaire, Fair for Life, WFTO, Fairtrade Max Havelaar…

Le commerce équitable, quèsaco ?

Il s’applique aux productions du Sud et françaises qui respectent les points suivants ** :

• Prix rémunérateurs pour les producteurs

• Engagement commercial pluriannuel

• Versement d’une prime pour financer des projets collectifs

• Gouvernance démocratique des organisations de producteurs

• Transparence et traçabilité des filières

• Sensibilisation des consommateurs à des modes de productions durables

*Produit brut ou ingrédient exclusif
**Loi du 2 août 2005 sur les Petites et Moyennes Entreprises, amendée en 2014 à travers l’article 94 de la loi sur l’Économie Sociale et Solidaire.

Biocoop propose des fruits & légumes locaux, de saison, issus du commerce équitable et toujours 100 % bio !

LES LÉGUMES DE MAI : asperge, artichaut, carotte, céleri branche, choux (chou-fleur, chou frisé, chou lisse, chou rave), épinard, fenouil, fève, oignon blanc, poireau, radis rose…

LES FRUITS DE MAI : avocat, banane, fraise, kiwi, pomelo, rhubarbe…

Chez Biocoop, les bananes sont bio ET équitables ! *

Elles proviennent de 4 filières auditées par nos équipes (en plus des audits obligatoires) et situées dans la zone tropicale : Pérou, Équateur, Ghana et République Dominicaine. Grâce au commerce équitable, 5 cts €/kg de bananes achetées sont consacrés au financement de projets collectifs : soins médicaux, rénovation des logements, développement de l’enseignement, construction d’infrastructures (écoles, cliniques, terrains de sports…), achats d’équipements pour améliorer la productivité et l’irrigation…

POUR LA PETITE HISTOIRE…

Originaire d’Asie du Sud-Est, la culture de la banane a gagné l’Afrique de l’Est et les îles du Pacifique avant d’être introduite, au XVI e siècle par les portugais, dans les Caraïbes et en Amérique centrale.

*À l’exception des bananes Origine Canaries non labellisables.